lundi 26 mars 2012

Les multirécidivistes des podiums sur les Ultra Trail aux format 100 miles


Après relecture de l'excellent n°74 (Nov. 2010) d'Ultrafondus, L'Ultra: Un Sport de vieux?, et pour avoir la chance de m'entrainer depuis plusieurs années au Marseille Trail Club avec un multirécidiviste des podiums d'épreuve hors norme et mythique, je me suis toujours demandé : "mais combien sont-ils à performer régulièrement au fil des années?"

On ne retiens souvent que ceux qui brillent de manière récurrente sur la même épreuve (M. Olmo, W. Schweizer, K. Jornet, P. Blanc, A. Guillon, E. Hawker...) Certes la performance reste extraordinaire mais moi qui mets un point d'honneur à ne quasiment jamais faire deux fois le même trail, le même Ultra et encore moins le même parcours d'entrainement... c'est le multirécidiviste qui varient les terrains de jeux qui m'intéresse. Ceux qui, comme des gamins, s'inscrivent sur des nouvelles épreuves non-stop hors norme en montagne pour relever le défi.

Je cherche donc à savoir combien sont-ils à avoir déjà cumulé les podiums (hommes; femmes; scratch ou par catégorie S, V1, V2, V3 ; français ou étranger) sur les Ultra Trail les plus costaud des dix dernières années (sans cumul sur la même épreuve). Il ne s'agit que de la partie immergé de l'iceberg mais qu’importe.
J'ai retenu 9 ultra au format "100 miles" (160km) et plus (même si les premiers éditions de certaines épreuves avaient un poil moins...), en non-stop et en milieux montagnard avec un "vrai" dénivelé positif.

Ronda Del Cims (RDC) : 1 édition (2011)
Tour de l'Oisans et des Ecrins Non Stop (TOE) : 1 édition (2011)
Tor des Géants (TDG) : 2 éditions (2010-2011)
Infernal Trail des Vosges (Infernal) : 1 édition (2011)
Grand Raid des Pyrénées (GRP) : 4 éditions (2008-2011)
Ultra-Trail du Mont Blanc (UTMB) : 9 éditions (2003-2011)
Grand Raid de La Réunion (GRR) : 19 éditions (1992-2011)
Western States 100 (WS100) : 9 éditions (2003-2011)
Hardrock (H100) : 12 éditions (1999-2011)

Certaines épreuves sont plus anciennes mais il n'y a pas d'archives des résultats.

Mes critères de sélections sont certes discutable mais je trouve qu'il s'agit d'épreuves mythiques (WS100, Hardrock, UTMB, GRR) ou en passe de le devenir (GRP, RDC, Infernal), unique (TOE) ou insolite (TDG).

Les tableaux 1 (Hommes) et 2 (Femmes) recensent les podiums sur ces diverses épreuves. J'ai pris la convention: 3 premiers au scratch et 3 premiers de chaque catégories sans cumul. De même les catégories sont définis comme celle utilisé classiquement en France, par tranche de 10 ans (S, V1, V2, V3...). A noté que certaines épreuves établissent des classement différents (avec cumul, 5 premiers au scratch, catégorie par tranche de 5 ans...)

NB: Les résultats proviennent uniquement des sites web des organisateurs. Pour la WS100 et la Hardrock, je n'ai pris en compte que le scratch, les catégories américaine rendent fastidieux la recherche...)


Tab.1 Hommes (clicker sur l'image puis Télécharger en haut à gauche)


Tab2. Femmes (clicker sur l'image puis Télécharger en haut à gauche)

Il sont "nombreux" à 2 podiums, à 3 il se compte sur les doigts de la main et encore personne à ce jour à 4. Avis aux amateurs ...

Les lauréats à "3 podiums"

G. Agostini (GRP+TOE+TDG)
K. Herry (UTMB+GRR+WS100)
K. Moehl Sybrowsky (UTMB+WS100+Hardrock)

D. Boebion (UTMB+GRP+TOE)
E. Bonnotte (GRP+TOE+Infernal)
J. Chorier (UTMB+GRR+Hardrock)
JM. Devey (UTMB+GRP+RDC)
K. Jornet (UTMB+GRR+WS100)

A noter le triplé de G. Agostini la même année (2011) !!!

En 2012, trois nouvelles épreuves (Swiss Iron Trail, Grand Raid Occitan, Ultra-Trail du Mont Fuji) devront surement rejoindre la liste.

Florent S.

3 commentaires:

  1. Salut,

    sympathique comme article mais y'a pas à dire : je n'arrive pas à me faire à l'idée que mon nom apparaisse dans cette liste :-))

    dois y'avoir un truc qui cloche :-)

    E.

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme E. on t'a reconnu ! Signé Valgor

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Je tombe avec bonheur sur cette enquête.
    Initiative intéressante ... et surprenante à l'arrivée !
    Ne trouvant pas la possibilité de répondre à Florent en mail perso, je me permets de compléter et préciser mes résultats ici, sur les épreuves citées.
    Avec 2 ou 3 commentaires:

    Concernant la WS, 2 podiums en 2005 et 2007 ( à chaque fois, 3 ème ) et abandon en 2006 ( la même année que mon enchainement de victoires sur L'UTMB, le GRR et les Templiers ! )
    Très difficile d'envisager une victoire sur cette course pour une européenne ...

    Concernant l'UTMB, 1 ère en 2006, 3 ème en 2007 et seconde en 2008.
    Quelques déboires ensuite,( Chute, hypoglycémie ... ) et un petit break .On verra bien cette année !

    Concernant l'Andorre, j'avais terminé 2 ème de l'Ultra d'Andorre à sa première édition en 2009 ( Andorra ultra trail ), mais l'organisation a évolué le paysage de ses courses et à fait apparaître dernièrement la Ronda del cims à côté de "l'Ultra Mitic" 112 kms ...
    Difficile de s'y retrouver et de savoir quelle course offre le meilleur ratio distance / performance / niveau des engagées.

    Concernant le GRR, 2 victoires en 2006 et 2001.
    Là aussi, on verra bien cette année !

    Pour le reste, la Hardrock pourrait être un objectif mais une grosse prépa en altitude est assez incompatible avec mon emploi du temps de médecin.

    Le superbe mais exigeant Tor des Géants pourrait être un objectif de fin de carrière...

    D'autres podiums sur les courses précitées auraient pu être possibles mais en gagnant 9 fois les TEMPLIERS , je me suis interdite des objectifs de fin de saison comme le GRR qui reste probablement la course qui me correspond le mieux.

    Egalement pour des objectifs de printemps ou début d'été pour aller chercher 8 titres nationaux sur 100 kms ( 7h42') et 24h00 ( record à 222 kms ) et honorer 11 sélections aux championnats d'Europe et du monde de ces disciplines.

    S'il fallait rajouter de nouvelles courses dans la sélection, attention tout de même à prendre celles où il existe une réelle concurrence internationale pour en valider le niveau ?!

    Sportivement

    Karine.

    RépondreSupprimer