jeudi 17 septembre 2009

Team La Cordée - CR Raid du Mercantour 2009

Compte rendu Raid du Mercantour 2009
Premier raid, premier CR !


Le raid du Mercantour c’est
200km
8000 D+
Départ vendredi 11 septembre 18h de Breil-sur-Roya et arrivée entre 12h et 14h dimanche 13 septembre à la Brigue
Course non stop
On enchaine les activités, trail, vtt, course d’orientation, jour et nuit (à la frontale) !
2 coureurs et un assistant/remplaçant (qui peut intervenir à chaque changement d’activité)
Il faut avoir tout le matériel, nourriture et boisson pour le ravitaillement.

En plus du coté sportif, il faut gérer toute la logistique, mettre une stratégie en place, y a pas mal d’activités, beaucoup d’orientation, ca ressemble à du sport intelligent ! J’envoie un mail marketing à flo et basile pour motiver les troupes, banco, ils sont motivés, le team la cordée est inscrit ! Je vous passe tous les détails de la préparation, toute sorte de questions fusent dans nos têtes, premier raid, premières angoisses, comment ca se passe, on va en chier, qu’est ce qu’il faut comme matériel, on fait floquer des t shirts, entrainement de groupe, et plus ca approche, plus y a de questions !

On arrive au jour fatidique, le retrait des dossards se fait le vendredi entre 14h et 17h, puis briefing de course, et départ du raid à 18h ! Nous, on se pointe vers 17h30 à Breil-sur-Roya, à l’arrache…comme tout bon raideux qui se respecte ; début des galères, on lutte pour retirer les dossards et attraper les informations d’avant course. On fait quoi ? Finalement on suit le mouvement pour une première étape de 7km en trail qui s’enchaine sur une C.O (course d’orientation) dans la ville de Breil-sur-Roya. Ca part fort, le niveau moyen est plutôt bon, on reste derrière, on sait que la route est longue jusqu’à l’arrivée ! La CO se passe bien, on est chaud, ca trace dans tous les sens, les balises s’enchainent à travers la ville, elles sont bien aux emplacements indiqués sur la carte de CO (carte spéciale, plus détaillée, échelle plus petite, 1/7500) ca roule !
Fin de l’épreuve de C.O il faut enchainer sur l’étape de vtt, pas de répits, flo s’arrête, basile prend le relais, on enchaine sur 30km de vtt et 1400 D+ ! C’est la qu’on s’aperçoit des différences entre les habitués et les touristes, la plupart des équipes font le changement de matériel et de co-équipier en 2 secondes, nous mettrons plus d’un quart d’heure à s’organiser ! Parcours trop roulant à mon gout, on prend une bonne portion de route avant d’attaquer une piste assez large, on est rejoint par la team clito raid venue sur le raid pour le finir et s’amuser, même objectif que nous, même niveau, on fera donc la deuxième moitié de l’étape ensemble. On arrive quand même à faire une erreur d’orientation, du en partie à la nuit, la fatigue et un moment d’inadvertance, coup d’œil trop rapide sur la carte, on tchatche avec l’autre équipe, on loupe la bifurcation, on se prend un peu de dénivelé supplémentaire et un bon moment d’hésitation avec de rebrousser chemin, finalement on perd 20 minutes…on aurait pu s’en passer ! Le reste de l’étape est plutôt calme, on double les « check carte », on déroule plutôt bien en descente dans la nuit, petite coupe par un petit sentier ; enfin un single track qui demande un peu de pilotage, ca fait plaisir, basile prend une gamelle, rien de grave, on sourit et ca repart ! On arrive à la fin de l’étape vtt vers 22h30 !
On pourrait croire que c’est la fin de la journée mais c’est sans compter le trail de 30km qui suit, plusieurs balises à récupérer dans un parcours qui trace vers la Brigue ! Je passe le relais à flo, basile enchaine. Une erreur d’emplacement sur la première balise nous fera perdre pas mal de temps, mais le team tient bon, je pars installer le bivouac à la Brigue, le roadbook indique le départ du vtt à 7h samedi matin, ce qui veut dire qu’une fois l’étape de trail terminée tout le team peut se reposer tranquillement. Le trail se terminant au centre du village, à 2km du bivouac, je me repose dans la tente en attendant leur coup de fil pour aller les chercher sur la place du village. Finalement ils arriveront vers 5h30 du matin, basile s’arrête, flo est censé repartir avec moi pour la prochaine étape, le temps de retourner au bivouac et de manger un peu, 6h, départ de l’étape vtt à 7h….il reste 30min de sommeil pour flo avant de se diriger vers le point de départ.



Samedi matin, 7h, départ vtt pour une boucle de 20km, on regarde la carte, 2 balises sont indispensables pour valider l’étape, 2 balises sont optionnelles, on calcule que le plus court est de prendre la première balise puis revenir par la nationale et foncer jusqu’à tende, fin de l’étape vtt, début de la via ferrata ; en réduisant le parcours on se préservait pour la suite, malheureusement il fallait emprunter un tracé obligatoire par les sentiers nous obligeant à faire une boucle dans la montagne ; on sera douze équipes à faire l’ « erreur », l’organisation nous rappelle qu’elle l’a bien précisée avant le départ….mouef pas sur…enfin bon, on se prend une bonne pénalité puis on enchaine sur la via ferrata de Tende ; rien d’exceptionnel, pas de poulie dans le pack via ferrata que propose l’organisation donc pas de tyrolienne, il nous restait donc 2 ponts de singes, un petit déversant, et une bonne échelle, vue sans plus… On revient sur Tende au pas de course pour enchainer sur un trail de 10km, 2 balises optionnelles à prendre et c’est le départ du canyon dans le vallon de Rouéou. Le petit trail est plutôt sympa, la première balise est mal placée mais bon, on continue, les jambes sont ok, basile et moi décidons de prendre les 2 balises bonus nous donnant au final un bonus de 1h30 (moins le temps passé à les prendre). Les combinaisons enfilées on part pour 2h de descente dans le canyon (5km), pas mal de rappels bien sympas, c’est mon premier canyon, les sensations sont bonnes tout se passe bien ; enfin presque, petit bémol avec une corde sur le premier rappel, qui nous coutera 45min d’attente, sur la fin aussi, quand le guide oublie de nous dire qu’il faut continuer à pied jusqu’à la balise qui relance le chrono. On enlève les combinaisons, on valide la balise et ca repart en mode trail, 5km, jusqu’à Tende ! C’est le moment pour moi de se reposer, basile continue, flo prend le relais et ils enchainent tous les 2 sur une section vtt de 25km et 1400 D+ jusqu’au col de Tende ; autant dire qu’ils vont en chier…et effectivement, la pluie, que dis je, le déluge n’arrange pas les choses, ils arriveront dans la nuit au col de Tende. Alors que nous devons normalement enchaîner sur une étape de 55km en vtt nous sommes arrêtés par l’organisation et par le tonnerre qui gronde, le froid bien en place à plus de 2000 m d’altitude ; tant pis il nous faudra donc manger une grosse pénalité et repartir sur la Brigue. Basile se repose un peu, flo et moi, prenons la carte de CO pour 40min intenses dans tous les recoins de la ville. Finalement on oubliera une balise par inadvertance, mes yeux n’ont pas été assez loin sur le bord droit de la carte…on prend un peu de repos, puis il faut réveiller basile, on doit enchainer sur une étape de 30km de trail avec des balises à aller chercher un peu partout dans la montagne, mais pas sur les chemins ;). Je tiens à préciser qu’à ce moment la il est environ minuit. Nous mettrons 6h pour finir ce trail et ne rapporterons que 2 balises sur les 5, ce qui nous vaut encore une fois une bonne pénalité ! Quelques explications sur ce résultat, tout commence bien, bonne lecture de carte, on valide la première balise assez vite, la deuxième est au « sommet » d’une montagne, en fait pas vraiment, on a du mal à définir à quel moment nous devons quitter le sentier pour tracer en open vers la cible, on perdra 30min à la chercher en open dans la nuit mais on la trouve ! Un regard sur la carte et on repart vers la 3eme balise, indication : ruines, encore une fois c’est facile de se rendre jusqu’au point ou nous devons quitter le sentier pour tracer en open, c’est ce que nous croyons, mais avec la fatigue nous avons mal évalué les distances, la nuit est fraiche, on commence à avoir froid, on galère ! Basile et moi sommes congelés sur place, plutôt faibles et en manque de sommeil, on ne trouve pas la balise, le découragement nous gagne, on décide d’abandonner après une petite 1h de recherche (au mauvais endroit). En regardant la carte la 4eme balise est beaucoup trop loin et demande beaucoup d’efforts, la 5eme est plus proche mais il faut manger du dénivelé, la route est longue jusqu’au village, les forces nous quittent, les yeux se ferment, on est en grosse galère ! Finalement nous atteindrons le village en mode zombie, marchant d’un pas branlant, les yeux à demi ouvert ; j’ai même plusieurs fois hésité à m’arrêter sur le bord de la route, m’enrouler dans la couverture de survis et me reposer pendant un petit quart d’heure pour reprendre des forces et revenir sur la Brigue. Sur le chemin du retour nous croiserons les premières équipes qui sont déjà en train d’attaquer la boucle bonus vtt, après cela ils enchaineront sur une boucle bonus trail pour finir la nuit de samedi à dimanche. Autant dire qu’on s’est même pas poser la question de savoir si on faisait les boucles bonus, le parcours a été tracé pour que seule quelques équipes le finissent entièrement. On essaye donc de se reposer dans la voiture en attendant le départ du canyon le dimanche matin vers 8h30, ca nous laisse environ 2h de sommeil, youpi !

Basile et flo partent donc faire le canyon dans le vallon de Touana (juste en dessous de Morignole, à 5km de la Brigue) en attendant je fais bronzette sur un muret, le soleil est de retour ! Fin du canyon mes 2 co-équipiers enchaineront avec un petit run & bike de 5km sur la route, ils puisent dans leurs dernières ressources pour faire un temps record de 15min ! Arrivés à la Brigue, ils doivent faire du tir à la carabine pour terminer l’étape, flo réussit un très joli score de 7/10, on prend une petite pénalité pour la CO à venir mais trois fois rien. Pour Basile c’est la fin du raid ; moi je repars avec flo sur la dernière CO qui clôturera cette 10eme édition du raid du Mercantour. Après un petit cafouillage sur la première balise, on enchaine plutôt bien les autres, 10eme balise c’est fini on peut enfin se reposer !



Pour faire le point sur le staff et l’organisation, à part quelques petits détails, rien à redire, tout est nickel, le staff est cool, toujours dispo pour répondre aux questions, c’est bonne ambiance ! Le parcours dans l’ensemble est assez sympa, les paysages sont toujours aussi beaux dans la Roya !

Au final cette première expérience en raid est tres positive, on était venu pour en chier et on en a eu pour ce qu’on voulait ! C’est clair qu’il faudra compter sur nous l’année prochaine, meilleure préparation et nous corrigerons aussi certains détails en logistique pour faciliter les enchainements ! Promis on sera à l’heure cette fois !

Ben.

3 commentaires:

  1. Sympa ton CR, Ben, je travaille au mien, je vais essayer de ne pas trop me répéter ou d'insister sur d'autres aspects !

    RépondreSupprimer
  2. pwarf, presque aussi dur de finir l'article que de finir le raid!

    moins de texte et plus de photos la prochaine fois svp ben.
    sinon bien le bravo de l'avoir fini.

    pilou

    RépondreSupprimer